Vous connecter ?
*champs obligatoires
23.04.21
  • Conseil
  • Investir
  • Acheter
Assurer son logement neuf : tout ce qu’il faut savoir
L'importance de l'assurance dans l'immobilier neuf. On vous dit tout !
L’immobilier neuf présente de nombreuses garanties assurant à l’acquéreur une prise en charge quasi-totale de son bien en cas de sinistre durant près de 10 ans. Cela ne doit pas l’empêcher de souscrire à une assurance habitation multirisques. Elle est essentielle pour le couvrir contre les incendies, vols et autres catastrophes naturelles.

Immobilier neuf : des garanties à foison

L’un des avantages de l’immobilier neuf par rapport à l’immobilier ancien est qu’il présente de nombreuses garanties. Ces assurances protègent l’acquéreur à différents niveaux. On trouve ainsi la garantie prix de vente définitif, une clause introduite dans le contrat de vente définitif et assurant à l’acheteur la non évolution du coût du logement. Une autre assurance importante est la garantie financière d’achèvement de l’immeuble. Elle prévoit que la construction sera menée à son terme, même en cas de difficulté financière du promoteur. 


Ensuite, d’autres garanties protègent le logement une fois sorti de terre. La garantie de parfait achèvement protège l’acquéreur contre les vices et malfaçons qu’il pourrait découvrir à compter de 1 an et un mois après la livraison. En cas de sinistre, c’est alors au promoteur de s’en occuper. 


La garantie biennale couvre, elle, le bon fonctionnement des équipements indissociables à l’appartement comme la VMC, les portes, les fenêtres, la robinetterie… pendant les deux premières années suivant la réception du bien. 


Enfin, la garantie décennale protège le bien pendant 10 ans contre les vices et malfaçons compromettant la solidité et la construction du bien le rendant inhabitable (dégât au niveau de la charpente, sinistre sur la réalisation des canalisations...). 


Penser à l’assurance habitation 

Outre ces garanties, le propriétaire du bien doit également souscrire une assurance habitation multirisques. Durant le chantier et jusqu’à la réception des travaux le maître d’ouvrage est responsable des éventuels dommages dans le bien immobilier. Toutefois, dès que la propriété est étanche et peut accueillir des équipements, l’acquéreur peut souscrire une multirisques habitation. 


Cette opération doit être réalisée avant la fin des travaux et le protège en cas de sinistre comme les incendies, les cambriolages ou les catastrophes naturelles. Il est par ailleurs important de procéder à une modification de l’assurance une fois l’emménagement réalisé pour couvrir l’ensemble des biens du logement. Le coût d’une assurance habitation n’est pas fixé par la loi. Il dépend généralement du type de logement (maison ou appartement), de la superficie, de la localisation et de la valeur du bien immobilier. 


Une marque Altarea
Pitch Promotion
change d’identité et devient
Pitch immo
Même si notre nom et notre identité changent,
nous restons proche de vous pour aller plus loin.